Toulouse : Le projet de résidence étudiante intelligente du futur

Les villes d’Europe s’attachent à devenir plus en plus « intelligentes » en créant des quartiers et des habitations dotées de technologies de pointe. Une ville est tout particulièrement est en train d’étendre ce concept aux logements pour étudiants. Dans la capitale occitane du sud de la France, un plan est en cours pour créer « Newton », une résidence étudiante qui comprendra 166 chambres dans un bâtiment éco-responsable. Voici comment la ville de Toulouse confie à ses étudiants la de la ville du futur.— Philippe Leonard 


Le logement étudiant redéfini

Situé dans le quartier Borderouge, au Nord de Toulouse, le nouveau bâtiment sera pourvu d’un toit équipé de panneaux solaires conçues pour rendre la vie de ses étudiants aussi simple que possible. Avec un investissement de 12 millions d’euros (dont 560 000 euros provenant d’une campagne de financement participatif), le bâtiment sera non seulement éco-responsable et disposera de stations de recharge pour les véhicules électriques; mais il sera également abordable, avec un loyer de départ proposé à 360 euros par mois seulement.

Les chambres, d’une surface de 16 à 27 m2, seront équipées de radiateurs et de thermostats. intelligents Grâce à deux applications mobiles pour smartphone, les résidents pourront contrôler le chauffage et l’éclairage à distance, ce qui aidera les étudiants à gérer leur propre électricité, à tout moment, où qu’ils se trouvent. Par exemple, si un étudiant ne veut pas dépenser plus de 50 euros par mois de frais d’électricité, il recevra une alerte lorsqu’il aura atteint ce seuil, ainsi que des conseils pertinents pour consommer moins.

Le bâtiment aidera aussi les résidents à rester au fait des solutions de transports publics (le métro se situe à 150 mètres seulement), notamment grâce à un écran communautaire affichant les horaires des transports publics, ainsi que des informations concernant la ville et la météo. Les ascenseurs seront écologiques, avec un système de recharge dépendant de leur taux d’utilisation, et même des boîtes aux lettres dotées d’un système de conciergerie électronique. Géré par la Poste, le système est le premier de son genre dans le sud de la France. Il contactera les résidents par SMS lorsqu’ils recevront un colis. En plus des stations de recharge pour les véhicules électriques, le projet comprendra une technologie de parking intelligent grâce à l’application MobilyGreen qui indiquera les emplacements de parking disponibles en temps réel, de sorte que les étudiants ne gaspilleront ni temps ni carburant en cherchant une place de stationnement. 

La philosophie qui sous-tend ce nouveau bâtiment : offrir à ses résidents des services de qualité tout en préservant un fonctionnement le plus écologique possible ; et par la suite servir de modèle pour d’autres bâtiments (aussi bien résidentiels que commerciaux) dans d’autres villes partout en Europe.